Belgique: +32 (0)471 52 13 25 / France: +33 (0)6 08 06 01 01

HELLO BIZ : la solution ultime de fidélisation/parrainage

Pourquoi choisir une telle solution lorsque l’on est commerçant ? D’une part, HELLO BIZ facilite la mise en place et la gestion des programmes de fidélisation. D’autre part, le logiciel aide à l’instauration et au suivi d’un programme de parrainage. À terme, ces deux volets permettent au commerçant d’augmenter le nombre de ses clients, alors qu’en amont, celui-ci se retrouve avec une charge de travail réduite.

# Le commerçant profite des avantages de la carte de fidélité dématérialisée

Avec HELLO BIZ, la fidélisation prend une forme classique : la carte de fidélité. Simplement, celle-ci est dématérialisée. La dématérialisation présente des atouts aussi bien pour le commerçant que pour le client. Enfin, elle supprime tous les inconvénients liés au format standard. La gestion d’une carte virtuelle est facile, pratique, confortable. De surcroît, le client ne risque pas de la perdre ni de l’endommager tandis que le commerçant ne patauge pas dans le suivi. Sur cette question de cartes de fidélité, HELLO BIZ séduit par sa réactivité. Il suffit que le commerçant enregistre un nouveau client pour qu’une carte de fidélité à son nom soit automatiquement créée.

# Le commerçant passe moins de temps à gérer les cartes de fidélité dématérialisées

La mise à jour est également automatique. Si le commerçant utilise l’interface HELLO BIZ pour administrer les cartes créées, en revanche, les clients vont sur l’interface Shop in the city pour consulter la situation de leur carte. Comment retrouver la carte d’un client ? En saisissant son e-mail ou son nom, voire son numéro de téléphone. La carte de fidélité dématérialisée de HELLO BIZ représente un gain de temps pour le commerçant, mais également pour le client.

# Le commerçant communique plus facilement et plus souvent avec ses clients

Avec HELLO BIZ, la fidélisation prend également une forme communicative. Le commerçant peut utiliser la fonctionnalité « e-mail et sms automatique » pour fidéliser un grand nombre de personnes inscrites dans sa base de données clientèle. La procédure est d’une déconcertante facilité! Que vous vous lanciez sur des initiatives ciblées (par exemple : offrir un bon de réduction à un groupe de clients bien définis), que vous organisiez des opérations généralisées (par exemple : annonce de l’arrivée d’une nouvelle collection), ou que vous vous investissiez sur une démarche individualisée (par exemple : accorder un avantage commercial à un client le jour de son anniversaire), le déroulement de la manœuvre sur l’interface est identique. Voici les principales étapes.

# Le commerçant contacte un grand nombre de clients en quelques clics

Vous définissez le type de campagne, vous baptisez cette dernière, vous choisissez le canal de communication (e-mail ou sms), vous sélectionnez les groupes concernés par la campagne, vous précisez le modèle de l’e-mail ou du sms, vous ordonnez le routage et vous validez. Cette deuxième forme de fidélisation justifie l’existence de la fonctionnalité «fichier clients simple et sécurisé» sur HELLO BIZ. Celle-ci sert à la constitution du fichier ainsi qu’à sa mise à jour. Là, également, vous constatez que HELLO BIZ vous fait sacrément économiser du temps. Ces sms et ces courriels instaurent une relation de proximité entre le commerçant et ses clients.

# Le commerçant maîtrise mieux le parrainage

Pour un commerçant, le parrainage consiste à encourager les clients réguliers (ils sont désignés par «parrains») à inviter leurs proches et leurs connaissances (les filleuls) à découvrir son commerce. L’encouragement se fait, par exemple, via un système de primes accordées après l’enregistrement du premier achat réalisé par le filleul (celui qui est parrainé). Le filleul, également, est récompensé pour sa bonne disposition. La fonctionnalité «programme de parrainage sur-mesure» de HELLO BIZ permet de conduire efficacement, sans erreur, un programme de parrainage. J’ignore pour vous, mais dans mon cas, je me vois mal gérer une foule de parrainage avec Excel. Je perdrai rapidement le contrôle ! Grâce à ce logiciel, le suivi est organisé, bien structuré et les mises à jour sont assurées.

# Tout bien considéré, les fonctionnalités de HELLO BIZ forment un ensemble logique

Lorsqu’elles sont utilisées ensemble, elles aplanissent la série de besognes imposées par la réussite des opérations de fidélisation et par la performance des campagnes de parrainage. Deux autres points ont soulevé mon enthousiasme pour HELLO BIZ : le désabonnement peut se faire à tout moment et le serveur qui l’héberge se trouve en France.

# Pourquoi la fidélisation clientèle est-elle indispensable à un commerce ?

La réponse sonne comme une évidence : dans le meilleur des scénarios, elle gonfle les recettes du commerce. Et lorsqu’elle ne dope pas, au moins, elle permet de maintenir un niveau correct de chiffre d’affaires. Qu’est-ce qui mène à cet impact positif ? On peut citer deux raisons : l’impact psychologique et l’impact sur l’image du commerçant.
# Carte de fidélité et psychologie du consommateur
En quoi la dimension psychologique sert les performances commerciales ? Lorsqu’un acheteur reçoit sa carte de fidélité, il se sent estimé par la boutique ! Il se crée un rapprochement, voire une complicité, entre le client et le commerçant. L’effet ne se fait pas attendre : le détenteur de la carte revient régulièrement pour dépenser. La carte constitue également un moyen pour le commerçant de signifier à son client qu’il lui en est reconnaissant. Cette gratitude a également une répercussion sur le mental du concerné : il est ravi et honoré, ce qui l’incite à acheter davantage.

# Carte de fidélité et lutte contre la concurrence

Outre les retombées psychologiques, le lancement d’une carte de fidélité profite à l’image positive de la marque : l’existence de cette carte contribue à améliorer la réputation du commerçant et à accroître sa notoriété. Ainsi, la boutique acquiert un avantage concurrentiel de taille sur les autres acteurs de son secteur d’activité. Enfin, la carte de fidélité enrichit la base de données clientèle.

# Le meilleur choix : la carte de fidélité dématérialisée

À l’heure actuelle, il est préférable d’utiliser une carte de fidélité entièrement dématérialisée, car ses bénéfices surpassent les atouts du format conventionnel. L’idéal serait que le client n’ait pas à installer une quelconque application sur son Smartphone afin de valider la carte. Justement, la solution proposée parHELLO BIZ fait abstraction de ces applications mobiles. Le logiciel présente là un formidable intérêt supplémentaire! Quand on sait qu’un client peut mettre plus d’un mois avant d’arriver au bout de sa carte, il va de soi qu’une souscription annuelle deHELLO BIZ est préférable à un renouvellement de l’abonnement chaque mois. Enfin, HELLO BIZ peut être personnalisé en fonction des besoins du commerçant : cette flexibilité m’a de suite séduit.

# Pourquoi est-il recommandé d’adopter le parrainage ?

C’est la garantie d’acquérir de nouveaux clients sans avoir à investir dans une campagne de publicité. Par ailleurs, le parrainage s’inscrit dans une logique de fidélisation clientèle. En l’occurrence, il aide à fidéliser les parrains. Enfin, le parrainage crée une ambiance conviviale et familiale entre le parrain, ses filleuls et le commerçant. Le parrainage est réussi si les conditions de l’offre mise en place sont intéressantes pour les parrains sans porter préjudice à la rentabilité de l’activité. Il est donc indispensable de bien penser aux modalités de la campagne. À cause d’une opération inconsidérée, le risque de se retrouver avec moins de marge est élevé, car le parrain se retrouve avec des privilèges un peu trop importants. Voilà pourquoi le logiciel de parrainage le plus adapté, c’est celui qu’il est possible de paramétrer en fonction de l’évolution des besoins et des exigences du commerçant. Là encore, je n’hésite pas à revenir sur les fonctionnalités HELLO BIZ et à les applaudir : elles ont été créées de manière qu’elles puissent se conformer aux impératifs de l’utilisateur.