Sélectionner une page
https://youtu.be/mBFgV8WOcTc

Au sommaire de la revue de presse :

  • L’Europe adopte l’AI Act, un pas significatif vers la régulation éthique de l’intelligence artificielle, avec un accent mis sur la transparence et les droits fondamentaux.
  • Nvidia annonce Chat with RTX, promettant d’améliorer les interactions dans les jeux vidéo grâce à l’intelligence artificielle.
  • Jensen Huang de Nvidia discute de l’évolution de l’apprentissage des langages de programmation, soulignant l’importance de la logique algorithmique.
  • Nvidia présente la puce Blackwell, marquant une avancée dans l’apprentissage automatique pour des ordinateurs plus rapides et efficaces.
  • Nvidia et Inworld collaborent pour intégrer l’intelligence artificielle dans les jeux vidéo, visant à révolutionner l’immersion narrative grâce à des PNJ dotés d’IA.
  • Le Monde et OpenAI forment un partenariat pour enrichir le corpus en langue française, tout en préservant l’indépendance journalistique.
  • Google utilise l’intelligence artificielle avec Fitbit pour offrir des conseils de bien-être personnalisés basés sur les données de santé.
  • SpaceX démontre les capacités orbitales de Starship, marquant une étape de plus vers les futures missions lunaires.
  • SpaceX construit un réseau de satellites espions pour le National Reconnaissance Office, dans un projet de 1,8 milliard de dollars, soulignant l’importance de la sécurité spatiale.
  • L’Europe réfléchit à sa dépendance envers SpaceX pour les lancements de satellites, mettant en question sa souveraineté spatiale.
  • Neuralink fait des progrès dans la neurotechnologie, offrant la possibilité de contrôler un ordinateur par la pensée, ouvrant des perspectives pour l’avenir de la mobilité et de la communication.

Les liens :

Le Parlement européen a adopté l’AI Act le 13 mars 2024, une législation visant à encadrer l’utilisation de l’intelligence artificielle. Ce règlement, pionnier dans le domaine, impose des obligations de transparence et des analyses d’impact sur les droits fondamentaux, surtout pour les systèmes à haut risque. Un “bureau de l’IA” aidera à la mise en conformité, avec des amendes significatives pour non-respect.

A LIRE AUSSI  Mon actualité de la semaine 8/2023 du monde digital

https://www.presse-citron.net/avec-lai-act-leurope-promet-de-mieux-encadrer-lintelligence-artificielle/

L’ère de l’IA est marquée par la montée de Nvidia, grâce à l’utilisation de GPUs pour le deep learning. Jensen Huang de Nvidia suggère que l’apprentissage des langages de programmation n’est plus essentiel, car on peut désormais “programmer” les IA en langage naturel. Toutefois, comprendre la logique algorithmique reste crucial pour résoudre les ambiguïtés et éviter les erreurs des IA. Huang s’intéresse aux sciences de la vie, envisageant des avancées radicales en combinant biologie et IA.

https://www.lalibre.be/economie/digital/2024/03/09/comment-vont-se-programmer-les-ia-ZX26C67HNREBRMOOQ2V5WQZG5M/

Nvidia lance son chatgpt en local gratuitement. Nvidia dévoile Chat with RTX, un chatbot IA pour PC, promettant des interactions précises, spécialement conçu pour les gamers. Fonctionnant avec RTX série 30 ou 40, il est gratuit et capable d’analyser des vidéos YouTube et des documents locaux, offrant des réponses rapides. Malgré un bug vidéo et une installation longue, Nvidia s’engage à améliorer l’expérience.

https://www.lebigdata.fr/nvidia-chat-with-rtx

Nvidia, une entreprise de technologie, a créé une puce informatique très avancée nommée Blackwell. Cette puce est plus puissante et consomme moins d’énergie que les précédentes, ce qui permet aux ordinateurs d’apprendre et de travailler plus vite avec l’intelligence artificielle. Cela aide aussi à rendre les robots plus intelligents, capables de comprendre et d’effectuer des tâches complexes. Ces avancées pourraient changer notre quotidien, avec des robots plus utiles à la maison ou au travail.

https://www.lesechos.fr/tech-medias/intelligence-artificielle/ia-nvidia-devoile-de-nouvelles-puces-encore-plus-puissantes-2083771

Nvidia et Inworld révolutionnent les jeux vidéo avec des PNJ dopés à l’IA, capables de dialogues et réactions dynamiques grâce à l’IA générative. Leur démo, Covert Protocol, montre des personnages interactifs avec des émotions et personnalités réalistes. Un SDK permettra l’intégration facile dans les jeux, promettant une immersion narrative inédite. Malgré des défis, le potentiel pour transformer l’expérience ludique est immense.

https://www.journaldugeek.com/2024/03/20/les-pnj-dopes-a-lia-vont-bientot-transformer-les-jeux-video/

Le Monde et OpenAI ont signé un accord pluriannuel permettant à OpenAI d’utiliser les contenus du journal pour entraîner ses modèles IA, enrichissant ainsi le corpus en langue française. En échange, les réponses de ChatGPT mentionneront Le Monde via un logo et un lien. Cet accord n’affectera pas l’indépendance des journalistes du Monde dans leurs enquêtes sur l’IA. Il offrira des revenus supplémentaires au journal et permettra à ses équipes d’utiliser les technologies d’OpenAI, encadrées par une charte éthique.

A LIRE AUSSI  Ma revue de presse du monde digital de la 32ᵉ semaine de 2023

https://siecledigital.fr/2024/03/14/openai-et-le-monde-annoncent-avoir-conclu-un-accord-pluriannuel/

Google révolutionne la santé avec une IA Fitbit pour des conseils de bien-être personnalisés. Basée sur Gemini, cette IA transformera les données de santé en plans d’action sur-mesure, offrant une expérience inédite aux utilisateurs. Une collaboration prometteuse entre Fitbit et Google Research, ouvrant de nouvelles perspectives dans la gestion proactive de notre santé.

https://www.presse-citron.net/google-va-lancer-une-ia-specialisee-dans-la-sante-et-le-bien-etre-un-veritable-coach-personnel/

SpaceX a réussi son troisième essai avec Starship, frôlant l’orbite après deux tentatives antérieures. La méga fusée a décollé de Boca Chica, Texas, malgré un retard dû à des navires dans la zone de vol. La séparation des étages s’est déroulée sans encombre, un progrès significatif par rapport aux échecs précédents. Ce succès marque une étape importante pour SpaceX, démontrant les capacités orbitales de Starship et rassurant la NASA pour les futures missions lunaires.

https://www.presse-citron.net/starship-jamais-2-sans-3-spacex-reussit-son-pari-et-atteint-presque-lorbite/

Nouvelle ère dans la Sécurité Nationale et l’espace

SpaceX, sous la direction visionnaire d’Elon Musk, franchit un pas de géant en construisant un réseau de satellites espions pour le National Reconnaissance Office (NRO) des États-Unis. Avec un contrat de 1,8 milliard de dollars à la clé, ce projet illustre l’importance croissante de la collaboration entre le secteur privé et les agences gouvernementales dans le domaine de la sécurité nationale.

Cette initiative marque un tournant dans la manière dont nous envisageons la défense et le renseignement, soulignant le rôle crucial de l’innovation et de la technologie spatiale. Elle représente non seulement une avancée significative pour SpaceX mais aussi pour l’ensemble du secteur spatial, mettant en lumière les capacités exceptionnelles et le potentiel de la collaboration public-privé.

Alors que nous entrons dans une nouvelle ère de sécurité spatiale, ce partenariat entre SpaceX et le NRO soulève des questions passionnantes sur l’avenir de la surveillance, du renseignement et de la défense. Il reflète notre engagement continu envers l’innovation, la sécurité et la préparation face aux défis du 21ème siècle.

A LIRE AUSSI  Digital News 05.24

https://www.zonebourse.com/cours/indice/TOPIX-INDEX-61714390/actualite/Exclusif-SpaceX-d-Elon-Musk-construit-un-reseau-de-satellites-espions-pour-une-agence-de-renseign-46215689/

SpaceX accélère les essais du Starship, visant un quatrième vol en mai. Les prototypes sont prêts, avec des tests statiques imminents. Après les incidents du dernier vol, l’enquête de la FAA pourrait mener à une licence pour plusieurs essais, facilitant la cadence. Le prochain vol cible le perfectionnement des étapes clés et la récupération des étages, avançant vers l’objectif de déployer des satellites et de participer à la mission Artemis III de la NASA.

https://www.cnetfrance.fr/news/spacex-devoile-la-date-du-4eme-essai-du-starship-400284.htm

La dépendance de l’Europe à SpaceX pour lancer ses satellites Galileo soulève des questions sur sa souveraineté spatiale et l’impact sur les entreprises locales du secteur. Comment vois-tu l’avenir de la souveraineté spatiale européenne face à cette dépendance ? Penses-tu que l’Europe devrait accélérer le développement de lanceurs comme Ariane 6 ou chercher à diversifier ses partenariats pour réduire cette dépendance ?

https://www.presse-citron.net/le-spatial-europeen-en-crise-a-cause-dun-contrat-entre-lue-et-spacex/

C’est une avancée fascinante dans le domaine de la neurotechnologie ! La capacité de contrôler un ordinateur avec la pensée ouvre tant de portes pour l’avenir, notamment pour améliorer la qualité de vie des personnes paralysées ou souffrant de maladies limitant leur mobilité. Quelles sont vos pensées sur les implications éthiques et les possibles applications futures de cette technologie ?

https://www.bfmtv.com/tech/neuralink-le-premier-patient-peut-jouer-aux-echecs-en-controlant-son-ordinateur-par-la-pensee_AD-202403210032.html

Pin It on Pinterest