Sélectionner une page

Nous commençons par une nouvelle surprenante concernant OpenAI et son produit phare, ChatGPT. Face à une demande croissante, OpenAI a été contraint de suspendre les nouvelles inscriptions à son abonnement ChatGPT Plus. Cette décision reflète non seulement le succès fulgurant de cette technologie, mais soulève également des questions sur la capacité des infrastructures technologiques actuelles à suivre le rythme de l’innovation.

Ensuite, Bill Gates nous offre sa perspective sur l’intelligence artificielle. Selon lui, l’IA pourrait atteindre une performance optimale dans les cinq prochaines années, révolutionnant ainsi le quotidien de l’humanité. L’enthousiasme de Gates pour cette technologie est contagieux, mais il nous rappelle aussi l’importance de la responsabilité dans son développement.

Pendant ce temps, une voix discordante se fait entendre. La chercheuse Laurence Devillerses met en garde contre les dangers potentiels des IA génératives, en particulier pour le développement cognitif des jeunes élèves. Cette réflexion nous invite à considérer l’équilibre entre le progrès technologique et le maintien de nos facultés humaines essentielles.

L’institut Curie, de son côté, fait un pas de géant dans le domaine médical avec la création d’une intelligence artificielle capable de déterminer l’origine de cancers complexes. Cette avancée illustre le potentiel de l’IA à sauver des vies et à transformer les soins de santé.

Google n’est pas en reste avec le lancement de Search Generative Experience (SGE), une fonctionnalité de recherche basée sur l’IA. Cette innovation marque un tournant dans la manière dont nous interagissons avec les informations en ligne, bien que son déploiement soit limité par les réglementations en vigueur en Europe.

Elon Musk, toujours à l’avant-garde, travaille sur un projet audacieux avec Neuralink pour redonner la vue aux aveugles grâce à une puce de vision. Cet objectif ambitieux nous rappelle que les frontières entre la science et la fiction s’estompent de plus en plus.

Le même Elon Musk sera bientôt à l’honneur dans un biopic. Cette adaptation cinématographique de sa biographie promet de donner un aperçu fascinant de la vie et de la carrière de cet entrepreneur visionnaire.

A LIRE AUSSI  Ma revue de presse de la semaine 14/2023 du monde digital

Dans l’actualité spatiale, SpaceX se prépare pour un vol potentiel de son Starship cette semaine. L’anticipation monte autour de cette fusée démesurée, qui pourrait marquer un tournant dans l’exploration spatiale.

Elon Musk ne s’arrête pas là. Il prévoit de vendre des robots humanoïdes à partir de 2027, ouvrant la porte à une ère où les machines pourraient devenir des partenaires de vie quotidiens.

Apple apporte sa contribution au monde des affaires avec Tap to Pay, permettant aux entreprises françaises d’accepter les paiements sans contact via iPhone. Une évolution pratique qui pourrait transformer les transactions commerciales.

Pour finir, des rumeurs circulent sur une éventuelle fusion entre Waze et Google Maps. Cette fusion pourrait redéfinir la navigation et la cartographie en ligne, bien que rien ne soit encore confirmé.

LES LIENS :

Victime de son succès, OpenAI doit suspendre les nouvelles inscriptions à son abonnement ChatGPT Plus. ChatGPT Plus n’est pas en panne. Mais OpenAI a observé une forte hausse de l’utilisation de son IA après l’événement Devday, ce qui fait que les capacités de l’entreprise ont été dépassées. Et la pause permet à OpenAI de préserver une bonne expérience.

https://www.presse-citron.net/chatgpt-plus-fait-une-pause-voici-pourquoi-vous-ne-pouvez-plus-vous-inscrire/

Selon Bill Gates, l’IA peut atteindre une performance optimale d’ici 5 ans. Des agents alimentés par l’IA, tel est la vision de Bill Gates sur l’avenir de cet outil. Selon ce spécialiste de la high-tech, l’intelligence artificielle pourra améliorer le quotidien de l’être humain d’ici 5 ans. Ces assistants s’occuperont alors de certaines activités, tout en s’entraînant constamment sur ses bases de données. Et les chances de réussite sont énormes, car plusieurs entreprises se focalisent aussi sur ce sujet.

Les IA génératives pourraient provoquer un déclin cognitif. Selon la chercheuse Laurence Devillerses, les IA génératives ne seraient pas une bonne solution pour développer le sens critique, la créativité, la connaissance chez les élèves, et notamment chez les plus jeunes. Interview.

A LIRE AUSSI  Digital News 07.24

À Paris, l’institut Curie a mené la création d’une intelligence artificielle capable de déterminer l’origine de cancers particulièrement retors, avec un taux de réussite très élevé. Un outil qui pourrait permettre de mieux adapter les traitements, et ainsi augmenter le taux de survie de milliers de Français chaque année.

https://www.bfmtv.com/tech/intelligence-artificielle/extremement-prometteur-a-l-institut-curie-une-ia-identifie-les-cancers-les-plus-complexes-a-detecter_AN-202311130036.html

Google a lancé Search Generative Experience (SGE), une fonctionnalité de recherche basée sur l’IA, pour concurrencer OpenAI et Microsoft. SGE, initialement testée dans quelques régions, est maintenant disponible dans plus de 120 pays et en sept langues. Cette fonctionnalité permet d’obtenir des réponses générées par l’IA directement sur la page de résultats de recherche. Toutefois, SGE n’est pas encore accessible en Europe, probablement en raison de réglementations sur la protection des données.

https://www.blogdumoderateur.com/google-sge-disponible-120-pays/

Neuralink veut redonner la vue aux aveugles grâce à une puce de vision. Elon Musk rendra-t-il la vue aux aveugles ? Dans un message sur X en réponse à un youtubeur, le milliardaire a affirmé que Neuralink, une start-up américaine neurotechnologique dont il est le cofondateur, travaillait actuellement sur une puce de vision.

Elon Musk devrait bientôt avoir son biopic. La biographie du milliardaire, publiée en septembre, doit être adaptée sur grand écran par le réalisateur de « Black Swan ».

https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/cinema/elon-musk-devrait-bientot-avoir-son-biopic-10-11-2023-LX35PHDEIRFSDFNNLXFKLOPTFE.php

Starship : la fusée démesurée de SpaceX accumule les bons signes pour un vol cette semaine. Plusieurs indices vont dans le sens d’un décollage du Starship en cette fin de semaine de novembre. SpaceX avait déjà annoncé la date du 17 novembre. Depuis, tout converge pour un vol de la fusée ce jour. Il n’y a eu, pour l’heure, aucune communication officielle de l’administration de l’aviation civile aux États-Unis (FAA). C’est elle qui doit donner le feu vert ultime à SpaceX pour que puisse avoir lieu la seconde tentative de vol du Starship. Cependant, les choses évoluent de toute évidence très favorablement pour qu’un décollage ait bien lieu le 17 novembre.

A LIRE AUSSI  Ma revue de presse du monde digital de la 34ᵉ semaine de 2023

https://www.numerama.com/sciences/1559738-starship-la-fusee-demesuree-de-spacex-accumule-les-bons-signes-pour-un-vol-cette-semaine.html

Elon Musk prévoit de vendre des robots à notre image aux alentours de 20 000 euros à partir de 2027

https://www.marianne.net/societe/big-brother/elon-musk-prevoit-de-vendre-des-robots-a-notre-image-aux-alentours-de-20-000-euros-a-partir-de-2027

iPhone : Tap to Pay est disponible en France, ce qui change pour les entreprises. Apple permet aux entreprises françaises d’accepter les paiements sans contact via Tap to Pay sur iPhone.

https://www.blogdumoderateur.com/iphone-tap-to-pay-disponible-france/

Waze sur le point de fusionner avec Google Maps ? Les changements se multiplient au sein de Waze. En conséquence, les utilisateurs et les observateurs se demandent quelles transformations radicales l’application pourrait subir.

https://www.lesecransdeparis.fr/waze-sur-le-point-de-fusionner-avec-google-maps/

Pin It on Pinterest