+33(0)6 08 06 01 01 (de 9h à 16h) - 30 minutes de conseils gratuits info@socialsellingcrm.com
Sélectionner une page

Une semaine palpitante dans le monde de la tech ! Jetons un œil sur les points forts :

  1. Suprématie de GPT-4 sur Google Gemini Pro : OpenAI continue de mener la course avec GPT-4, surpassant le modèle Gemini Pro de Google. Une étape significative dans l’évolution de l’IA.
  2. Levée de Fonds Monumentale pour Anthropic : Anthropic, en quête de 750 millions de dollars, souligne l’importance croissante de l’IA générative et les ambitions élevées de cette jeune entreprise.
  3. Google Remplace des Employés par de l’IA : Google envisage d’utiliser l’IA pour ses campagnes publicitaires, potentiellement remplaçant des milliers d’employés. Un tournant dans la digitalisation du travail.
  4. Elon Musk et la Super-Application X : Musk vise à transformer X en une super-application, intégrant un service de paiement, révolutionnant ainsi notre interaction quotidienne avec les applications.
  5. 8 Ans de Réussites avec SpaceX : Célébrons les accomplissements de SpaceX, notamment plus de 250 atterrissages de fusées, redéfinissant l’exploration spatiale.
  6. Tang Yew Tan Rejoint LoveFrom et OpenAI : Un mouvement stratégique dans le monde du design de smartphones, promettant des innovations passionnantes.
  7. Feu Vert pour l’Usine de Batteries Géantes de Tesla en Chine : Tesla franchit une nouvelle étape dans la production de batteries à grande échelle, un élément clé pour l’avenir des énergies renouvelables.
  8. Xiaomi Pénètre le Marché des Véhicules Électriques : Un pas audacieux pour Xiaomi qui dévoilera sa technologie automobile, marquant son entrée dans un nouveau domaine.
  9. Hyperloop One Face à un Avenir Incertain : Malgré des promesses audacieuses, Hyperloop One rencontre des défis, rappelant que l’innovation n’est pas sans embûches.

Une semaine riche en événements qui souligne le rythme effréné de l’innovation dans notre monde connecté. Restez à l’écoute pour plus d’insights et de développements passionnants ! #Technologie #Innovation #IA #AutomobileElectrique #SpaceX #Hyperloop

Les liens et le contenu de Digital News 52.23

Gemini, la nouvelle IA de Google est totalement dépassée par GPT-4. Une équipe de chercheurs a comparé quatre modèles de langage de grande taille, dont Google Gemini Pro et GPT-4 d’OpenAI. Les résultats sont sans appel: le modèle d’OpenAI surpasse celui de Google dans tous les domaines. Google a voulu rivaliser avec OpenAI dans le domaine des modèles de langage de grande taille avec sa nouvelle intelligence artificielle Gemini, présentée en novembre 2023 mais une nouvelle étude montre que la version la plus puissante de Gemini disponible pour les consommateurs, Gemini Pro, est bien moins performante que GPT-4 d’OpenAI.

A LIRE AUSSI  Digital News 41.23

https://www.tomsguide.fr/gemini-la-nouvelle-ia-de-google-est-totalement-depassee-par-gpt-4/

Levée de fonds envisagée par Anthropic, une start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle générative, qui pourrait atteindre 750 millions de dollars, portant sa valorisation à plus de 18 milliards de dollars. Fondée en 2021 par d’anciens membres d’OpenAI, Anthropic a déjà reçu d’importants investissements, notamment d’Amazon et Google. La société a lancé et amélioré Claude, un robot conversationnel avancé, et bénéficie de partenariats stratégiques, y compris l’accès aux technologies de pointe d’Amazon et Google.

https://siecledigital.fr/2023/12/22/anthropic-est-en-pouparlers-pour-lever-750-millions-de-dollars/

Google pourrait remplacer des milliers d’employés par une IA afin de faire des économies. Selon un rapport, Google aurait l’intention d’utiliser l’IA pour gérer ses campagnes publicitaires, au détriment de ses vendeurs. L’entreprise, qui compte 30000 employés dans son unité de vente de publicités, envisagerait une réorganisation massive. Google, le géant de la tech, est connu pour être à la pointe de l’intelligence artificielle, qu’il utilise pour améliorer ses produits et services, mais aussi pour les vendre à d’autres entreprises.

https://www.tomsguide.fr/google-pourrait-remplacer-des-milliers-demployes-par-une-ia-afin-de-faire-des-economies/

Alors que nous entrons en 2024, Elon Musk ne cesse de repousser les frontières de l’innovation. Sa dernière ambition? Transformer X en une super-application, inspirée du modèle de WeChat en Chine. Le projet phare: l’intégration d’un service de paiement. Cette avancée représente un changement radical pour X. Après avoir acquis une licence de transmetteur d’argent en Pennsylvanie, ce service est prévu pour mi-2024, à condition que toutes les autorisations réglementaires soient obtenues. Ce développement marque un pas de géant dans la vision de Musk de créer une plateforme intégrée et multifonctionnelle. Curieusement, malgré l’essor des cryptomonnaies, Elon Musk semble prendre ses distances avec l’idée de leur intégration dans ce système de paiement. Cette décision pourrait surprendre, surtout venant d’une figure aussi influente dans l’espace technologique. Cela soulève une question intéressante: comment cette nouvelle direction influencera-t-elle l’avenir des paiements numériques et l’intégration des services en ligne?

https://www.presse-citron.net/x-lancien-twitter-veut-remplacer-votre-portefeuille-et-bien-plus/

Célébrons 8 Ans d’Innovations Révolutionnaires avec SpaceX qui a réalisé l’incroyable : faire atterrir une fusée de classe orbitale! Depuis ce jour mémorable, SpaceX a transformé le domaine de l’aérospatiale, réalisant plus de 250 atterrissages avec ses fusées Falcon. Ces succès ne sont pas juste des chiffres, mais des témoignages de l’audace, de l’innovation et du génie humain! Chaque atterrissage réussi est un pas de plus vers un avenir où l’espace n’aura plus de secrets pour nous. SpaceX n’a pas seulement repoussé les frontières de la science; ils ont ouvert un univers de possibilités pour les générations futures! L’aventure ne fait que commencer! Avec des projets comme les missions vers Mars et le développement de technologies de pointe, SpaceX continue d’écrire l’histoire. Le futur s’annonce lumineux et plein de promesses grâce à leur esprit pionnier!

A LIRE AUSSI  Digital News 08.24

https://www.linkedin.com/posts/weickmann_spacex-futurdelexplorationspatiale-innovation-activity-7143899485524434946-A4ha?utm_source=share&utm_medium=member_desktop

Jony Ive et Sam Altman recrutent le chef de la conception de l’iPhone pour travailler sur des smartphones dopés à l’IA. Tang Yew Tan, connu pour avoir travaillé sur le design de l’iPhone et de l’Apple Watch, s’apprêterait à quitter Apple au début de l’année prochaine. Il rejoindrait LoveFrom, la société fondée par Jony Ive, l’ancien responsable du design des produits de la marque à la Pomme, qui s’est lancée dans un immense projet initiée par Sam Altman, le PDG d’OpenAI. Les deux dirigeants envisagent depuis plusieurs mois de lancer une filiale dédiée à la conception d’un smartphone nouvelle génération, un iPhone de l’intelligence artificielle. Pour les aider à atteindre cet objectif, les deux hommes à l’origine du projet se sont offert les services de Tang Tan qui dirige pour l’instant la branche Product Design de la firme de Cupertino. Une fois qu’il aura quitté le géant technologique, au plus tard à la fin du premier trimestre 2024, Tang Tan s’occupera de l’ingénierie système du futur smartphone.

https://siecledigital.fr/2023/12/27/jony-ive-et-sam-altman-recrutent-le-chef-de-la-conception-de-liphone-pour-travailler-sur-des-smartphones-dopes-a-lia/

Tesla : feu vert de la Chine pour l’usine de batteries géantes d’Elon Musk. Le constructeur américain a signé l’acquisition de terrains pour construire une usine capable de produire à terme 10.000 batteries en conteneurs, appelées « Megapacks ». Associées aux énergies renouvelables, celles-ci doivent servir à stabiliser les réseaux électriques. Les batteries géantes en conteneurs sont une solution pour réguler la distribution de l’énergie produite par le solaire et l’éolien. Tesla passe la seconde sur son projet d’usine de batteries géantes à Shanghai. Des représentants du géant américain des véhicules électriques ont signé, vendredi, un accord pour acquérir des terrains dans la banlieue de Shanghai, selon l’agence de presse Chine Nouvelle. Cette usine, la deuxième au sein de la capitale économique chinoise après sa gigafactory automobile installée depuis 2019, avait été annoncée par la firme en avril. Elle se consacrera exclusivement aux Megapacks, ces batteries de très grande capacité installées dans des conteneurs, destinées à stocker de l’énergie pour stabiliser l’alimentation des réseaux électriques.

A LIRE AUSSI  Digital News 37.23

https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/tesla-feu-vert-de-la-chine-pour-lusine-de-batteries-geantes-delon-musk-2042995

Xiaomi s’apprête à dévoiler sa technologie automobile. Xiaomi EV, futur concurrent de Tesla, présentera sa technologie automobile le 28 décembre. Alors qu’il fait partie des acteurs majeurs du marché des smartphones, Xiaomi s’apprête désormais à entrer sur le marché des voitures électriques. Pour rappel, la filiale Xiaomi EV, spécialisée dans l’automobile, a été officiellement créée en 2021. Et normalement, les premières voitures seront commercialisées en 2024. En attendant, Xiaomi s’apprête à faire une démonstration de force. Sur les réseaux sociaux, Lei Jun, fondateur et CEO de Xiaomi, a annoncé la date du premier événement de Xiaomi EV. Pour le moment, il ne s’agit vraisemblablement pas d’un lancement de produit, mais d’un technology launch, le 28 décembre, qui permettra à Xiaomi de donner un aperçu de ses avancées technologiques dans le domaine de l’automobile. Le paysage automobile est différent de tout ce que nous avons connu jusqu’à présent. Pour Lei Jun et l’équipe de Xiaomi, c’est une aventure passionnante. Des dizaines de milliards investis, la collaboration de milliers d’esprits brillants et plus d’un millier de jours de dévouement nous ont permis d’arriver à ce stade.

https://www.presse-citron.net/xiaomi-sapprete-a-devoiler-sa-technologie-automobile-presentation-imminente/

Le Rêve Futuriste du Train d’Hyperloop One Touche à sa Fin. Hyperloop One, le leader du projet Hyperloop, fait face à une impasse majeure. Malgré l’innovation d’un train glissant sur des coussins d’air dans un tube à basse pression, propulsé par des électroaimants, Bloomberg révèle que la société n’a pas réussi à obtenir les contrats de construction nécessaires. Conçu par Elon Musk en 2013, le projet promettait un voyage plus sûr, plus rapide, économique et confortable. Il visait à relier Washington DC à New York en moins de 30 minutes. Une vision ambitieuse qui, hélas, ne verra pas le jour.

https://www.bfmtv.com/tech/hyperloop-malgre-dix-ans-de-travaux-le-train-du-futur-d-elon-musk-finalement-abandonne_AV-202312220377.html

Restez informé et inspiré

Pin It on Pinterest