Belgique: +32 (0)471 52 13 25 / France: +33 (0)6 08 06 01 01

Vous voulez mieux vendre grâce au social selling ? Sachez qu’il existe différentes techniques pour se lancer dans le social selling.

Découvrez alors dans cet article 11 astuces qui vous aideront à établir une stratégie efficace pour vendre sur les réseaux sociaux, notamment avec LinkedIn.

  1. Optez pour la personnalisation de vos contenus
  2. Planifiez votre stratégie avec toute l’équipe
  3. Établissez votre propre agenda
  4. Restez en contact avec vos collègues
  5. Effectuez des partages de contenus
  6. Adoptez des outils efficaces
  7. Le pouvoir des recommandations
  8. Accordez une grande importance à l’équipe marketing
  9. Interagissez avec vos contacts dans la vraie vie
  10. Choisissez la bonne plateforme
  11. Connaissez-vous votre Social Selling Index ?

1. Optez pour la personnalisation de vos contenus

Vendre grâce au Social Selling, et donc sur les réseaux sociaux, nécessite une créativité. Le vendeur doit faire preuve d’originalité dans toutes ses démarches. La première règle à respecter c’est de ne jamais copier les contenus déjà publiés sur les pages ou les profils des autres.

Il convient à cet effet de faire appel à son talent de vendeur afin de trouver des arguments convaincants. On peut par exemple mettre en avant les problématiques que le produit ou le service peut résoudre. Il est également possible de miser sur des conseils afin de mettre en confiance les acheteurs.

Dans tous les cas, l’innovation sera votre mot d’ordre !

2. Planifiez votre stratégie avec toute l’équipe

Vous avez du mal à prendre une décision concernant le contenu que vous devriez publier ? Sollicitez l’idée des autres ! Comme le dit le bon vieil adage, « l’union fait la force ».

Si vous avez une équipe, faites en sorte que tout le monde puisse participer à l’élaboration de la stratégie de social selling. Une réunion hebdomadaire vous permettra de corriger les tirs plus rapidement. Sinon, vous pouvez organiser une rencontre mensuelle afin de définir vos actions globales.

Pensez en outre à motiver chaque individu.

3. Établissez votre propre agenda

Vendre grâce au Social Selling implique l’établissement d’une discipline personnelle. C’est une action qui nécessite de la part du vendeur une bonne compréhension de son univers. Du coup, il faut être méthodique et rigoureux.

Afin d’éviter les mauvaises surprises, pensez à créer votre routine. Cela vous permettra de mieux vous concentrer sur l’essentiel et de ne pas perdre votre temps.

Pour ce faire, fixez-vous des objectifs journaliers ou hebdomadaires. Ceux-ci peuvent être relatifs au chiffre d’affaires, au nombre de prospects contactés, à la quantité de produits à écouler pour une gamme donnée, etc.

4. Restez en contact avec vos collègues

Pour saisir de nouvelles opportunités et être en mesure de suivre l’évolution des techniques de social selling, il est important de rester dans un cercle de social sellers.

Ne soyez pas introverti. Échangez avec vos collègues à chaque fois qu’une opportunité se présente. En ayant l’habitude de faire cela, vous avancerez facilement grâce aux leçons tirées de l’expérience des autres. N’hésitez pas non plus à leur demander des conseils.

En fonction du degré de confiance qui existe entre vous et votre interlocuteur, vous pouvez par exemple solliciter son assistance face à un problème spécifique.

5. Effectuez des partages de contenus

Cette astuce complète celle du haut. Le social selling étant une action qui nécessite une collaboration entre les différents acteurs du marché, pensez à partager les contenus postés par d’autres vendeurs.

En effectuant ce geste, vous serez apprécié par votre cercle de relations. En effet, cela signifie que vous valorisez leurs offres. Cela est d’autant plus utile vu que les autres peuvent eux aussi partager vos contenus. Sachez également qu’en ayant une bonne stratégie de partage, vous pourrez facilement vous faire des contacts.

6. Adoptez des outils efficaces

Il existe actuellement un grand nombre d’outils qui permettent de booster le social selling. Ce qui est d’ailleurs intéressant, c’est que les réseaux sociaux proposent sur leur plateforme des outils en ligne accessibles aux vendeurs soit de manière gratuite ou moyennant le paiement d’une certaine somme.

Dans tous les cas, le recours à de telles solutions vous donnera la possibilité de toucher facilement vos cibles étant donné qu’on peut personnaliser les critères en fonction de chaque segment du marché.

7. Le pouvoir des recommandations

Se faire recommander par ses clients constitue un véritable atout, mais il est encore plus agréable si cette action provient d’une marque ou bien d’anciens partenaires.

Les recommandations permettent effectivement de soigner l’image du social seller. En réalité, lorsqu’on est recommandé par quelqu’un, on a plus de chance de gagner la confiance d’un acheteur ou bien d’un prospect, mais aussi de ceux qui souhaitent faire affaire avec nous (partenaires).

Pour booster votre réseau, n’hésitez donc pas à demander à votre entourage de vous recommander.

8. Accordez une grande importance à l’équipe marketing

L’homme est la principale richesse de l’entreprise. Quel que soit le rôle de chaque individu, veillez à ce qu’il soit intégré et participe aux démarches visant à atteindre les objectifs de l’organisation.

En ce qui concerne particulièrement les collaborateurs du département marketing, valorisez leurs compétences. Cela leur permettra de se sentir à l’aise et de pouvoir pondre facilement des contenus à la fois experts et riches pour mieux séduire les internautes.

9. Interagissez avec vos contacts dans la vraie vie

Le problème avec la vente en ligne c’est qu’elle ne permet pas à l’acheteur et au vendeur de mettre en place une relation commerciale réelle. Or le fait de se donner une poignée de main permet par exemple de mettre en confiance chaque partie.

Pour aller plus loin dans le social selling, rencontrez alors vos contacts en vrai. Multipliez les prises de contact. Le but est de transformer ses contacts virtuels en des relations durables. N’attendez pas qu’on demande à vous voir, prenez cette initiative.

10. Choisissez la bonne plateforme

Puisqu’on parle de social selling, nous ne pouvons pas ignorer le choix du réseau sur lequel vendre son produit ou son service. Plusieurs critères peuvent être utilisés pour sélectionner la bonne plateforme, mais d’une manière générale, il est important de prendre en compte votre audience. Cela a un lien direct avec le nombre d’utilisateurs.

Il faut aussi considérer les moyens disponibles pour la publicité et éventuellement la possibilité de mettre en place ou non des chatbots. En veillant sur ces points, vous arriverez à mieux vous lancer dans votre activité.

11. Connaissez-vous votre Social Selling Index ?

Le Social Selling Index (SSI) est un outil qui mesure votre capacité à vendre une marque ou un produit via LinkedIn. Connaître votre SSI vous permet de devenir un expert du marketing et de la vente mais surtout d’observer à quel point vous réussissez votre engagement. Plus votre SSI est bon, plus vous serez en mesure de vous vendre et de vendre vos produits et services grâce au Social Selling.

Voilà, vous connaissez maintenant les 11 astuces pour mieux vendre avec le social selling. Êtes-vous prêt à vous lancer ?


Pin It on Pinterest